Le concept CROSSOPS

PRESENTATION

De manière générale, le propre d’un « opérationnel » c’est de devoir acquérir, entretenir voir développer un certains nombres d’aptitudes et de compétences techniques, physiques et mentales, qui seront mises en oeuvre dans son domaine d’action. Avec un rythme d’emploi très intense (missions, stages, entrainements, alertes, …), il est particulièrement difficile de maintenir en permanence un niveau optimal dans des secteurs multiples. Pour atteindre cet objectif, il convient de développer des méthodes novatrices, simples et efficaces, déclinables en tout lieu et en tout temps, et adaptée aux contraintes et aux spécificités des professionnels de terrain.

La réponse : CROSSOPS (cross-operational / approche opérationnelle transverse) ou le concept d’effcience adapté à différents domaines d’action, en optimisant le rapport cout / efficacité, dans le but ultime d’être opérationnel.


Crossops bandeau v3



HISTORIQUE

La marque CROSSOPS est née au début de l'année 2013 au sein des forces armées françaises. En effet, c’est en 2013 que Guillaume H, qui a servi durant presque 15 années dans une unité des forces spéciales en qualité de préparateur physique, sort le premier ouvrage de la collection CROSSOPS dans lequel il propose un protocole de préparation physique des unités opérationnelles. Cet ouvrage* novateur suscite un réel engouement et s’écoule à 7 500 exemplaires en un peu moins de 2 années.

* « CROSS OPS Manuel de préparation physique des unités opérationnelles » (ISBN : 979-10-90938-05-2), édité chez Mission Spéciale Productions, comportant 49 pages et commercialisé au prix public de 9,90 €.

En 2015, la « team CROSSOPS » reprend le flambeau et propose en partenariat avec Guillaume H le concept révolutionnaire de la « préparation physique opérationnelle », développé dans le 2ème ouvrage de la collection CROSSOPS. C’est avec ce manuel* que la marque acquière une véritable  econnaissance et s’impose comme la référence en matière de préparation physique, avec quelques 9 500 exemplaires vendus en un peu de moins de 2 années.

* « CROSSOPS Manuel de préparation physique opérationnelle » (ISBN : 978-2-36438-020-2), édité chez Mission Spéciale Productions, comportant 160 pages et commercialisé au prix public de 19,90 €.

Que ce soit au sein des forces armées françaises (Armée de Terre, Armée de l'Air, Marine, Gendarmerie), des forces de sécurité intérieure et des services d'urgence (Police, services de sécurité SNCF ou RATP, pompiers et urgentistes), en France ou à l'international, ou tout simplement auprès du grand public, le concept CROSSOPS fait l’unanimité.
La communauté éponyme ne cesse de s’agrandir et de plébisciter cette approche novatrice.

En 2017, la team CROSSOPS récidive avec un nouvel ouvrage encore plus complet qui reprend et développe le concept de PPO, pour aller toujours plus loin.

Vous trouverez dans ce manuel plus de 700 WODs, des conseils en matière d’entrainement, de nutrition et de préparation mentale, des protocoles spécialement élaborés pour les unités spécialisées et pour les combattants, ainsi qu’une partie pour concevoir vous-même un nombre infini de séances personnalisées. Vous retrouverez également des WODs en hommage à des unités d’élite, des athlètes célèbres et des partenaires de la Team CROSSOPS, qui recommandent la PPO et soutiennent la team CROSSOPS.

VALEURS

L’action de la team CROSSOPS s’inscrit dans une démarche de soutien à la communauté des opérationnels. Au-delà de la promotion des valeurs de service, de courage et de cohésion qui caractérisent cette communauté et qui sont mises en avant dans le projet CROSSOPS, différentes actions sont menées au quotidien aux cotés de diverses associations, afin d’apporter un soutien moral et financier aux blessés en service ainsi qu’aux proches de celles et ceux qui ont fait le sacrifice ultime pour protéger les autres.

Cet ouvrage est dédié à l’ensemble des hommes et des femmes morts ou blessés lors d’engagements sur le terrain au service des autres, en France ou à l’étranger.

« Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien »  Edmund BURKE